Partikules

Partikules est une performance de la Compagnie 121 mêlant danse contemporaine et simulation numérique. Elle a été conçue à partir de l’installation Moving Cells lors d’une résidence à l’Institut des systèmes complexes de Paris Île-de-France (ISC-PIF) en 2018.

  • Chorégraphie : Florence Guérin
  • Art numérique : Robin LP
  • Danse : Sophie Sigwalt
  • Musique : Alva Noto


Un duo hétérogène

Cette collaboration a visé l’écriture d’un duo chorégraphique mettant en scène une danseuse de chaire et de sang, incarnée par Sophie Sigwalt, et un « danseur numérique », incarné par le nuage de particules de l’installation Moving Cells.

L’interaction entre deux corporéités profondément hétérogènes a nécessité beaucoup de tâtonnement. Le travail d’écriture chorégraphique de Florence Guérin devait d’abord apprivoiser les dynamiques et résonances propres du nuage. L’installation a ensuite été augmentée d’outils de contrôle macroscopique nécessaires à l’orchestration et la synchronisation des mouvements définis par la chorégraphie.



Représentations

Soirée Danse contemporaine & arts numériques à l’EP7
Présentation de la performance en cours de création. Paris, avril 2018.

Petit-déjeuner Art-Science organisé par l’ICM pour l’ouverture la FIAC
Présentation de la performance. Paris, octobre 2018.

Soirée Danse & arts numériques à l’ISC-PIF
Présentation de la performance et conférences lors de notre sortie de résidence. Paris, novembre 2018.

Soirée de gala du 18e congrès de l’ACAPS
Présentation de la performance. Paris, octobre 2019.