Distorsion

Distorsion est une performance de la Compagnie 121 mêlant danse contemporaine, mise en abyme et transformation algorithmique de l’image. Elle a été conçue à partir de l’installation Time Delays lors d’une résidence à l’Institut des systèmes complexes de Paris Île-de-France (ISC-PIF) en 2018.

  • Chorégraphie : Florence Guérin
  • Art numérique : Robin LP
  • Danse : Étienne Favre, Sophie Sigwalt
  • Musique : Bugge Wesseltoft

Un regard sur la motricité

« Distorsion fait des propositions dansées qui invitent à poser un regard sensible sur le corps mouvant, raide, bloqué, répétitif, disloqué, incontrôlé. Un regard qui va au-delà de la forme et propose une lecture poétique et humaniste des expressions, des (in)capacités motrices, des isolements afférents, des solutions motrices trouvées, des soutiens, des ré-organisations relationnelles. »

Florence Guérin, Compagnie 121



Représentations

Soirée Danse contemporaine & arts numériques à l’EP7
Présentation de la performance en cours de création. Paris, avril 2018.

Petit-déjeuner Art-Science organisé par l’ICM pour l’ouverture la FIAC
Présentation de la performance. Paris, octobre 2018.

Soirée Danse & arts numériques à l’ISC-PIF
Présentation de la performance et conférences lors de notre sortie de résidence. Paris, novembre 2018.

Soirée de gala du 18e congrès de l’ACAPS
Présentation de la performance. Paris, octobre 2019.